Dimanche 25 mai : tous aux urnes !

Dimanche 25 mai, les électeurs français sont appelés aux urnes pour désigner leurs représentants au Parlement européen pour les 5 prochaines années

parlement

Le Parlement est la seule institution à être élue au suffrage universel direct.
Le Parlement est l’institution qui représente les citoyens.
Les citoyens peuvent, à cette occasion, prendre la parole et s’exprimer.

Ainsi, les électeurs européens peuvent influencer la composition politique du Parlement européen, appelé à intervenir, dans le cadre de la procédure législative, sur les principales orientations et décisions de l’Union européenne.

Par ailleurs, le fait que les partis politiques représentés au Parlement européen désigneront une tête de liste qui pourrait devenir Président(e) de la Commission en cas de victoire aux élections européennes, constitue également un enjeu politique important pour ce scrutin.

 

S’abstenir n’est jamais la bonne réponse

Car si vous ne vous intéressez pas à la politique, la politique, elle, s’intéressera à vous, que vous le vouliez ou pas. On peut tout à fait critiquer le pouvoir en place, mais l’abstention n’est pas la bonne solution pour exprimer ce désaccord : d’autres familles politiques sont présentes et peuvent répondre à vos préoccupations.

S’abstenir, c’est approuver ce qui se passe. Et approuver également les résultats quels qu’ils soient.

Les sondages placent le Front National en tête des sondages : est-ce là l’image que nous souhaitons donner de la France ? de notre pays et de ses valeurs ? de nos ambitions pour l’avenir et pour l’Europe ?

D’un bout à l’autre de l’Union, le ras-le-bol anti-européen enfle. Comment pourrait-il en être autrement ? En Grèce, en Espagne, les politiques d’austérité ont laminé les plus faibles et laissé des millions de personnes sur le carreau.
Mais ne nous trompons pas de combat.
Ce n’est pas l’Europe qui est responsable, mais ceux et celles qui ont pensé et imposé ces politiques européennes injustes.

Face à ce constat, certains se réfugient dans les habits étriqués du nationalisme. Ils refusent de voir que la finance, la pollution et le réchauffement climatique se moquent des frontières dessinées par l’Histoire.

Nous, écologistes, mobilisons toutes nos forces pour bousculer ces politiques absurdes. 

 

Les enjeux autour de ces élections sont immenses, tant les sujets qu’auront à traiter nos futurs député(e)s sont importants et toucheront chacun et chacune d’entre nous dans notre quotidien.

Nous pouvons citer l’exemple du TAFTA, le Traité Transatlantique sur le libre-échange, dont les impacts seront colossaux pour le quotidien des citoyens européens, et sur lequel les député(e)s auront à se prononcer.

Pour tout comprendre, de manière drôle et ludique, sur les enjeux autour du TAFTA (aussi appelé TTIP pour « Transatlantic Trade and Investment Partnership », ou GMT pour « Grand Marché Transatlantique »), une petite bande dessinée est disponible sur ce site : http://treatthetreaty.org/fr?v=1 , ou encore un article paru ce jour dans le Monde Diplomatique disponible ici 

 

L’ensemble du programme Europe Ecologie pour ces élections est disponible en cliquant ici.

affiche campagne Durand

 

 

Nous comptons sur votre mobilisation !

 

Publicités

Européennes : Retour sur le meeting du 17 mai à Noisy

 

Samedi 17 mai 2014, les candidats EELV aux élections européennes étaient présents à Noisy le Sec pour rencontrer les habitants du 93. Cécile Duflot, députée et ancienne ministère du Logement, était présente pour les soutenir.

noisy 17 mai

Mohamed Mechmache, Noiséen, fondateur d’AC le feu, et 3ème sur la liste de Pascal Durand dans notre circonscription a évoqué l’importance de l’Europe pour les quartiers populaires, notamment pour les études (programme Erasmus), les associations, les financements.

Pascal Durand a évoqué le TAFTA : Transatlantic Free Trade Area, c’est à dire le Traité de Libre Echange Transatlantique, aussi appelé TTIP pour « Transatlantic Trade and Investment Partnership », GMT pour « Grand Marché Transatlantique », qui est actuellement négocié dans le plus grand secret par les Etats Unis et l’Europe, sans aucun débat avec les citoyens. Ce traité s’il entre un jour en vigueur, bouleversera nos vies et nos sociétés : Il vise en effet le démantèlement des droits de douane restants, entre autres dans le secteur agricole, et plus grave encore, la suppression des « barrières non tarifaires » qui amplifierait la concurrence débridée et empêcherait la relocalisation des activités. Il conduirait à un nivellement par le bas des règles sociales, économiques, sanitaires, culturelles et environnementales, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis.  (plus d’infos sur le blog stop tafta ou sur le blog des collectifs stop tafta).

Eva Joly est intervenue sur ses sujets de prédilections, à savoir l’encadrement de la finance non régulée et l’évasion fiscale.

Cécile Duflot quant à elle a rappelé que chaque voix compte.  A quelques jours du scrutin et alors que le Front National est donné grand gagnant, l’heure est à la mobilisation de tous les citoyens pour ne pas laisser la place à la haine, au scepticisme, et pour se battre pour une Europe citoyenne, humaine, et solidaire.

Europe Ecologie avait fait un très bon score en 2009 (près de 17%) : un score à 2 chiffres est possible encore une fois en 2014 si chacun d’entre nous persuade ses proches d’aller voter !

noisy 17 mai 2photos  © Alain Boucher

Vous faites quoi le dimanche 25 mai ??

FRANCE-POLITICS-PARTIES-EELV

Ce dimanche 25 mai, les citoyens vont pouvoir exercer leur droit de vote et se rendre aux urnes pour les élections européennes.

Ce scrutin est unique pour l’écologie en Europe.

Une multitude de listes ont été déposées, l’abstention est le pire ennemi de la démocratie !

Alors dimanche 25 mai, allez voter, et si vous avez un empêchement, n’oubliez pas de faire une procuration ! Si vous ne connaissez personne susceptible de voter pour vous, Europe Ecologie – Les Verts vous propose de laisser vos coordonnées et de trouver un sympathisant, près de chez vous, susceptible de recueillir votre procuration. Toutes les infos sont disponibles en cliquant ici.

Samedi 17 mai : rencontrez les candidats aux élections européennes !

SAMEDI 17 MAI de 17h30 à 20h30
préau de l’école Quatremaire
18 rue Baudin Noisy le Sec

PASCAL DURAND
Tête de liste, ancien secrétaire national EELV

EVA JOLY
députée européenne

MOHAMED MECHMACHE
fondateur d’AC le Feu
ancien conseiller municipal noiséen
chargé de mission sur les quartiers par le Ministère de la ville

affiche 17 mai Noisy

Buffet et pot écolos après le débat !

L’Europe ne se fera plus sans vous !

Dans le cadre de la campagne des Européennes, les écologistes de Noisy-Le-Sec invitent les 3 candidats à rencontrer la population afin de débattre des enjeux majeurs de ces prochaines élections, y compris dans une perspective locale.

D’un bout à l’autre de l’Union, le ras-le-bol anti-européen enfle. Comment pourrait-il en être autrement ? En Grèce, en Espagne, les politiques d’austérité ont laminé les plus faibles et laissé des millions de personnes sur le carreau.

Mais ne nous trompons pas de combat !

Ce n’est pas l’Europe qui est responsable mais ceux et celles qui ont pensé et imposé ces politiques européennes injustes.

 

Nous, écologistes de Noisy-Le-Sec, Bondy et les Pavillons-sous-Bois, mobilisons toutes nos forces pour bousculer ces politiques absurdes.

 

Pour rappel : Le programme intégral des propositions d’EELV pour les Européennes. affiche campagne Durand

 

Pour se rendre à l’école Quatremaire:
– la rue Baudin part du Bd Gallieni qui va du pont de Bondy (N3) à la gare de Noisy
– en voiture, possibilités de parking proche
– en train, RER E, descendre à Noisy le Sec puis à pied (300m de la gare)
– en tram T1 arrêt « Petit Noisy »

 

Fort de Vaujours : Appel à Manifester samedi 17 mai à 15h

Samedi 17 mai, la mobilisation continue pour le Fort de Vaujours !

Rendez-vous à La Dhuis15h au 354 Rue de Meaux 93410 Vaujours, à l’entrée de l’usine.

Devant le jusqu’au-boutisme de Placoplâtre, le collectif Sauvons la Dhuis vous invite à manifester Samedi 17 Mai 2014 à 15h00, devant la plâtrière de Vaujours.

Aux portes de Paris, Placoplâtre souhaite mettre en œuvre une carrière de plâtre à ciel ouvert sur les terres de l’ancien Fort de Vaujours. Ce site, lieu d’expérimentation des détonateurs des armes nucléaires françaises de 1951 à 1997, est contaminé à Uranium, très probablement au Béryllium ainsi qu’en d’autres substances et matières particulièrement dangereuses dont des munitions non explosées de la seconde guerre mondiale.

Après des années à nier l’évidence, les services de l’état au travers l’Autorité du Sûreté Nucléaire (ASN) ont enfin reconnu le 15 Avril 2014 que le site était toujours contaminé à l’uranium. Malgré la reconnaissance officielle des contaminations radioactives du site, Placoplâtre a commencé sans tarder la destruction des bâtiments du Fort.

Les mesures de radioactivité du 25/02/2014 qui ont démontré officiellement que le Fort de Vaujours est toujours contaminé à l’Uranium.

Lire le rapport technique CRIIRAD mis en ligne le 16 avril 2014 :
http://www.criirad.org/vaujours/notecriirad-14-05-vaujours.pdf
Lire le communiqué de presse CRIIRAD du 26 février 2014 :
http://www.criirad.org/actualites/dossier2014/vaujours/26-fev-2014.pdf

Sans protocole validé par les services de l’état, les destructions, commencées en toute discrétion depuis des semaines, sont réalisées par des travailleurs de la société sous-traitante « Brunel Démolition », entité du groupe Colas.
Ces travailleurs n’ont pas d’autres consignes que de porter de simples masques anti-poussières et d’asperger d’eau les débris comme s’ils détruisaient de simples constructions ordinaires. Ceci n’est vraiment pas un « protocole » de sécurité adapté pour un site présentant une telle dangerosité.

Ces démolitions sont réalisées sans tenir compte de l’uranium, du béryllium, de l’arsenic et de toutes les substances chimiques dangereuses connues et inconnues utilisées par le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) pour développer les détonateurs des bombes atomiques françaises, dont les expérimentations finales ont contaminé durablement l’environnement immédiat des populations du Sahara, de la Polynésie Française et d’ailleurs.

Nous vous invitons à nous rejoindre pour exiger l’abandon du projet insensé. Le rendez-vous est fixé au 354 Rue de Meaux 93410 Vaujours, à l’entrée de l’usine, Samedi 17 Mai 2014 à 15h00.

Nous comptons sur vous très nombreux pour que la destruction du Fort de Vaujours cesse sur-le-champ et que ce projet surréaliste soit définitivement abandonné et cela dans les délais les plus brefs.
C’est la santé des travailleurs et des populations qui est en jeu par l’éclatement planifié de cette colline qui surplombe les villes de Vaujours, Courtry, Coubron et Villeparisis.
Nos vies valent-elles moins que du plâtre ?
Afin de montrer votre indignation, nous vous invitons à porter ce jour là un masque de protection contre les poussières.
Cette manifestation est avant tout une marche citoyenne et apolitique. Ainsi, nous demandons aux élus et membres de partis politiques souhaitant participer à cet événement de ne porter aucun signe distinctif et de n’envoyer aucun message à caractère politique.

 

radioactivité

Le collectif SAUVONS LA DHUIS – http://sauvons.dhuis.fr

SIGNER LA PÉTITION EN LIGNE SUR CHANGE.ORG A L’ADRESSE SUIVANTE : http://www.change.org/FortdeVaujours

Rejoignez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/sauvonsdhuis
Restez connecté avec nous sur Twitter : https://twitter.com/sauvonsdhuis

#EE2014 : mobilisation sur la toile le 9 mai, journée de l’Europe !

Dimanche 25 mai, les citoyens français seront appelés à élire leurs député-e-s européens.

drapeau-europeen

En France, 74 eurodéputé-e-s seront élus ce jour-là, et à l’échelle européenne ce sont 751 députés au total qui seront désignés par les habitants de l’Union Européenne, qui en compte plus de 500 millions.

Cette élection est d’une grande importance, même si cela est difficilement palpable pour chacun d’entre nous au quotidien. En effet, dans de nombreux domaines qui touchent à notre vie quotidienne, la plupart des lois adoptées au niveau français sont issues du parlement européen, l’Etat français se contentant de les transposer dans le droit national. Sur tous les grand sujets transversaux et qui nécessitent une vision de long terme, tel que l’environnement, la consommation, ou encore la santé, l’agriculture ou l’industrie, l’Europe joue un rôle essentiel.

Il ne faut surtout pas oublier que l’Europe ne se fera pas sans les citoyens, qu’elle n’évoluera pas sans l’implication et la participation de ces derniers, et cela passe en premier lieu par l’exercice de son droit de vote et la désignation de ses représentants !

Pas toujours facile de comprendre le fonctionnement de ce scrutin un peu particulier (8 grandes circonscriptions en France). Pour essayer d’y voir plus clair, rendez-vous sur ce site.

Pas toujours facile non plus de s’y retrouver au milieu des différents candidats et de leur couleur politique. Le site du Monde propose un petit test pour essayer de comprendre de quel parti vos idées se rapprochent le plus.

Le programme détaillé d’Europe Ecologie-Les Verts est disponible en ligne, en cliquant ici !

 

Cependant, il est regrettable de constater qu’après l’agitation médiatique autour des dernières municipales, de la montée en puissance du FN, de la « claque » pour le gouvernement et le retour ou passage à droite de nombreuses villes… où sont les médias lorsqu’il s’agit de parler d’Europe et de ces élections qui approchent à grand pas ??

C’est sûr, l’Europe est un sujet un peu moins vendeur pour les médias…Mais leur rôle n’est-il pas avant tout de transmettre l’information à tout un chacun ? Comment « le grand public » pourrait s’y intéresser si les medias ne diffusent même pas les grands débats entre les candidats à la présidence de la Commission?

 

Chacun de nous peut agir simplement pour contrer ce cercle vicieux.

EELV propose une action groupée le 9 mai, dans le cadre de la journée de l’Europe.

L’objectif est simple : faire le buzz sur la toile pour parler d’Europe !

Facebook, twitter, Tumblr… choisissez la plateforme qui vous convient le mieux et poster un maximum d’informations ce jour-là, en utilisant le code #EE2014 pour poster vos messages.

EELV propose de se regrouper sur la plateforme suivante : https://www.thunderclap.it/projects/11309-9-mai?locale=fr

Il faut être minimum 100 pour que le message soit posté automatiquement, et ainsi être vu par des dizaines ou des centaines de milliers de personnes au même moment.

 

Et si vous n’êtes pas sur les réseaux sociaux, c’est le moment de vous y mettre! Rien de plus simple (attention c’est un peu addictif):