Le Blog EELV de Bondy et Les Pavillons-sous-Bois

Une cinquantaine de pieds d’arbres plantés dans le quartier du Mainguy/Moulin à vent !

Plantons, plantons, plantons  car il est temps de se réapproprier notre ville, d’être acteur et non plus « acté » !  Alors commençons par verdir l’espace public où tout est possible si on le décide.

Pourquoi serait-ce toujours aux services de la mairie d’entretenir  et de fleurir ? Si nous voulons nous sentir plus maître de notre vie, cela doit passer par une prise en charge de chaque habitant de son espace vital, non ?

L’année dernière, nous étions deux à avoir fait un petit essai de plantations au pied de quatre arbres où nous avions planté des iris. Manque de chance, un voisin n’aimait pas les iris et les a arrachés ! Par chance, il y avait des graines de potimarron dans le compost que nous avions mis pour les iris et des potimarrons ont poussé ! Nous avions en tête de reprendre cette tentative cette année mais cette fois, avec plus de moyens et en essayant d’impliquer davantage les participants du Conseil Consultatif du Quartier ainsi que le service Parcs et Jardins de la mairie !

Aussitôt dit, aussitôt fait :

Vendredi 12 avril : jour du Conseil Consultatif, demande de l’accord des membres du Conseil Consultatif pour réserver 600 à 700 euros sur le budget 2013 pour acheter des plantes pour commencer à fleurir des pieds d’arbres (le projet date d’une année), constitution d’une équipe de « planteurs ».

Mercredi 17 avril : choix des plantes avec le directeur du service Parcs et Jardins et commande. Iris, vinca minor (pervenche) et pachysandra.

Plantation 2013 005

Lundi 13 mai : rendez-vous au parc François Mitterrand, 5 membres du Conseil Consultatif, le directeur du service Parcs et Jardins, le responsable des plantations du quartier et un autre agent. Un tour du quartier avait été fait au préalable pour repérer les pieds  d’arbres les plus faciles à planter pour ce nouvel essai.  Cela se passera donc rue Salengro, devant le conservatoire et devant la bibliothèque, avenue de la République, et rue du Breuil. Nous y passons la journée, heureusement que les agents avaient préparé les pieds d’arbres car la terre était très dure. La journée a passée très vite, le directeur a planté avec nous une partie de la matinée, et tout l’après-midi. Merci à lui et aux agents des parcs et jardins présents ce jour-là, ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir ça !

De nombreux riverains sont venus nous dire qu’ils étaient contents, on en a profité pour se présenter et pour leur dire qu’on comptait sur eux pour arroser les plantations en cas de sécheresse. Nous leur avons suggéré également, dans la mesure du possible, de rappeler gentiment à l’ordre les propriétaires de chiens qui auraient l’indélicatesse de les laisser faire leurs besoins dans les plantations ou de les abîmer en frottant leurs pattes.

Trop tard pour  tout finir le même jour, il reste des plantes, on décide de faire également la rue de l’égalité. Pieds d’arbres à nouveau préparés par les agents du service Parcs et Jardins.

Vendredi 17 mai : nous voilà repartis à faire des trous, mettre en place les plantes, aplanir et balayer ! Comme le jour précédent, les riverains sortent de chez eux ravis, nous reprenons le même discours. A nouveau, certaines personnes arrosent tout de suite les plantations et une dame nous donne mêmes des pousses à planter !

Plantation 2013 012

Nous distribuons également des tracts pour informer les riverains des plantations et leur demander  de l’aide pour l’entretien.

Chacun peut, bien sûr, enrichir les plantations avec ses propres plantes : A vos outils !

Il nous reste pour cette année, à investir le petit terrain sur le côté du parc François Mitterrand. Le CCQ voudrait y planter des herbes aromatiques, des framboisiers, des plantes grimpantes…  Rien ne nous empêche de trouver d’autres terrains, d’essayer d’y planter des légumes à partager. En cliquant  ici, ou encore ici vous pouvez découvrir l’opération « incroyables comestibles » qui se répand dans le monde entier.

Samedi 18 mai : petit tour de toutes les plantations.  Bilan : les plantes sont toutes en place mais ramassage de déjections canines, quelques bulbes déterrés…

Il est prévu d’installer, comme lors de nos précédentes actions, des petites affichettes  sur les arbres afin d’encourager les habitants à respecter ces nouveaux espaces plantés sans oublier les conducteurs et les propriétaires de chiens qui se montrent si souvent négligents et qui ne réalisent pas combien les déjections de chiens salissent la ville et  abîment les plantations.

affiche dejections CCQ

Maribé Durgeat

 CCQ Mainguy/Moulin à vent

Publicités