Intervention de Boujemâa EL KASMI, conseiller municipal EELV, sur la présentation du rapport développement durable au conseil municipal du 30 janvier 2021 :

Ce rapport, nous ne pouvons que le trouver bon sur le fond car c’est, pour la quasi-totalité, un copié-collé de celui produit par la majorité sortante (il met bien en lumière les avancées permises par notre mandature, c’est notre bilan).
Aucune perspective n’est avancée dans ce rapport, quelle sont les orientations ? Or, il faut continuer à inscrire la ville dans une démarche de territoire avec Est Ensemble et prévoir la révision du plan climat. Quelle suite à ce plan ? Quelle démarche participative pour amener les forces du territoire ?
En revanche, nous sommes inquiets sur ce qu’il advient du traitement des bio-déchets qui avait été expérimenté à l’école Olympe de Gouges, la généralisation avait été votée au CM de février 2020, aucune perspective n’apparaît dans ce rapport.
A ce même CM, nous avions voté une convention avec la métropole du Grand Paris pour la protection du moineau friquet : la MGP avait sollicité la ville de Bondy et non l’inverse comme il est écrit dans votre rapport ;
Nous reconnaissons, néanmoins, l’existence d’une perspective, à savoir, la journée sans voiture prévue dans le programme de campagne du 1er adjoint, mais il n’y a aucune précision sur le déroulement, est-ce sur toute la ville ? Il nous paraissait cohérent de la programmer au cours de la semaine de la mobilité plutôt qu’au cours de la semaine du DD.
Pour éclairer les élus pendant le débat d’orientation budgétaire, nous avions introduit des indicateurs : pour la consommation d’énergie, un graphique sous forme d’histogramme mettait en évidence la consommation pluriannuelle, plus parlante que la consommation de la seule année 2020, comme vous le faites.