Le Blog EELV de Bondy et Les Pavillons-sous-Bois

Présentation du Conseil Consultatif de Quartier du Mainguy / Moulin à vent

Le Conseil de Quartier du Mainguy / Moulin à vent

soirée compost CCQ

1. Le rôle des Conseils de quartiers

Les conseils de quartier répondent à une conception de la démocratie selon laquelle tous les habitants et usagers ont leur place pour décider de leur avenir. Par le vote bien sûr, en désignant leurs représentants, mais aussi au quotidien pendant toute la durée du mandat, pour veiller au respect des engagements de ces représentants, mais aussi pour co-construire et parfaire les politiques publiques par l’expertise et les compétences de chacun. La contribution à la démocratie locale peut prendre des formes diverses, notamment à travers la participation et l’engagement dans un Conseil de Quartier.

Pour Maribé Durgeat, adjointe au maire en charge de la démocratie participative et présidente du Conseil de Quartier du Mainguy/Moulin à vent, « Les habitants doivent se réapproprier la vie de la commune, ils ne doivent pas en rester à l’écart. Il est indispensable de leur rendre la parole et de leur faire prendre conscience qu’ils peuvent avoir un avis sur un projet, des opinions, des idées sur la façon de le mener, et surtout qu’ils ne doivent pas hésiter à les exprimer. La ville ne peut pas se faire à côté des habitants, mais avec eux, c’est pourquoi il faut leur redonner la parole et les rendre acteurs et forces de propositions ».

A Bondy, depuis 2001, des élus s’engagent au quotidien dans l’exercice de cette démocratie participative. Cet exercice n’est pas évident car il implique d’apprendre à écouter les points de vue des autres, les comprendre, exposer le sien et dessiner ensemble – élus, techniciens et habitants – l’avenir de la ville.

2. Le fonctionnement du Conseil Consultatif de Quartier 

A. Le bureau

Le Conseil Consultatif de Quartier (CCQ) fonctionne avec un bureau présidé par Maribé Durgeat, adjointe au maire en charge de la démocratie participative, et Bernard Vernet, vice-président. Il se compose également de 8 membres actifs : Yvonne Duverger, Lucienne Gaudé, Françoise Mary, Odette Dieuaide, Françoise Marchand, Stéphanie Poirier, Nicole Evezard, Boujemâa El Kasmi, Alain Boucher.

Le bureau se réunit une fois par mois, les lundis.

Il organise des rendez-vous réguliers avec les services municipaux avec lesquels le conseil est amené à travailler : la voirie, la police de l’environnement, les parcs et jardins, le cadre de vie. Le bureau tente aussi d’avoir des contacts réguliers avec la police nationale. Ces rencontres permettent notamment de répondre aux questions des habitants et du bureau, et favorisent généralement la mise en œuvre des démarches.

Les membres du bureau échangent régulièrement entre eux, notamment autour des informations ou actualités du quartier.

B. Les membres

Peuvent être membres du Conseil de Quartier tous les habitants du quartier qui le souhaitent.

Ce sont environ 160 personnes qui reçoivent régulièrement les informations, invitations, convocations et comptes rendus du CCQ.

C. Les réunions

Le Conseil de quartier se réunit deux fois par trimestre idéalement, et généralement entre 5 et 6 fois par an.

Une fête du CCQ a lieu chaque année – la dernière a eu lieu le 8 septembre 2012 – ainsi que d’autres événements spécifiques au cours de l’année. Par exemple, le 23 mars prochain se tiendra une journée d’initiation au compostage, en partenariat avec Est Ensemble.

Les comptes rendus quant à eux sont disponibles sur le site internet de la ville : www.ville-bondy.fr

D. Le budget

Les Conseils de Quartier bénéficient d’un budget de 30 000 euros par an. Les membres organisent des tables de réflexions  pour réfléchir aux actions qui peuvent être menées tout au long de l’année avec ce budget.

En 2011 et 2012 par exemple, ce budget a permis la pose de plusieurs bancs, la réfection des allées et du tertre dans le parc François Mitterrand.

 

3. Les projets pour l’année 2013

  • Sensibilisation à la consommation responsable : Le 23 mars 2013, le CCQ organise une journée d’initiation au compostage. L’objectif est de faire prendre conscience aux habitants des possibilités offertes par le compostage : réduction des déchets, impact sur le coût (pour la collecte des déchets par habitants) et effets positifs sur l’environnement.

Un maître composteur de la communauté d’agglomération Est Ensemble sera présente et dispensera des formations tout au long de la journée.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire à l’avance  et pourront repartir avec leur composteur à la fin de la journée.

Même si les habitants ne sont pas décidés à acquérir un composteur tout de suite, ils peuvent, bien sûr, venir assister à une des présentations offertes sur la journée. Rappel : 20 euros par famille, pour un composteur, un seau et un mélangeur. Pour l’habitat collectif, c’est 25 euros pour la collectivité + 10 euros par famille. Il n’est pas obligatoire non plus, d’habiter dans le périmètre du CCQ du Mainguy/Moulin à vent, il faut seulement être Bondynois.

  • Le fleurissement des pieds d’arbres : L’objectif ici est de fleurir partout où cela est possible, en faisant prendre conscience aux gens que la nature a sa place en ville et qu’on peut se la réapproprier, ne serait-ce qu’en agissant devant chez soi, sans forcément attendre les actions de la mairie.
  • Revalorisation du petit commerce : Les réflexions sont en cours pour travailler sur la problématique du petit commerce et de la proximité dans le quartier. Les commerçants sont généralement confrontés à des problèmes de rentabilité, mais des solutions doivent pouvoir permettre de réintroduire des commerces et de la proximité, et ainsi plus d’interaction au sein de la population.
  • Achat de radars pédagogiques : ce projet est à l’étude, et aurait pour objectif de pouvoir mesurer les divers impacts de la circulation sur le quartier et mettre en route une prise de conscience des conducteurs quant à leur vitesse qui est parfois vraiment excessive alors qu’il y a des écoles.
  • Poursuite de la découverte des céramiques d’ornement de façades de maisons : en présence de Françoise Mary, spécialiste, entre autres, dans le domaine des céramiques de façades. Une première initiative avait eu lieu à l’automne 2012, et avait permis de découvrir des céramiques qui ornent certaines maisons du quartier du Mainguy spécifiquement (voir exposition des photos de cette visite dans le hall de la mairie). En 2013, une deuxième balade est prévue pour découvrir, cette fois-ci, le quartier du Moulin à vent.

Pour conclure, Maribé Durgeat précise : « la démocratie participative a du mal à trouver sa place depuis qu’elle a été instaurée dans notre ville voilà une dizaine d’années. On peut noter un progrès certain dans la collaboration entre les services et les Conseils Consultatifs de Quartier, mais il n’en reste pas moins qu’on peut ressentir une certaine frilosité qui empêche la démocratie participative d’avoir la place qu’elle serait en droit d’avoir dans tous les débats, l’élaboration des projets ou du budget ».

 

Contacts CCQ Mainguy /  Moulin à Vent :

–          tél : 06 13 77 48 27,

–          par mail : mainguy.moulin@gmail.com

–          courrier : dans notre boîte à lettres située dans le hall de la mairie.

Publicités