Le Blog EELV de Bondy et Les Pavillons-sous-Bois

Retour sur le Conseil municipal du 16 octobre

Intervention dossier 13-19 : approbation de l’adhésion de la ville à l’association Comité 21 – Claire Cauchemez

 

Au-delà des obligations légales en matière de développement durable pour notre ville (présentation annuelle du rapport sur le développement durable, mise en œuvre du Plan Climat Energie Territorial etc.) qu’il faut pérenniser, nous souhaitons aujourd’hui que Bondy  s’engage et soit exemplaire dans ce domaine, notamment dans son fonctionnement quotidien de collectivité.

C’est ainsi qu’est née la volonté de transformer certaines pratiques et de sensibiliser le personnel municipal aux enjeux du développement durable. Un des moyens identifiés est la mise en place de référents développement durable dans les services de notre ville, dont le principe a été validé avant l’été, et qui seront mis en place d’ici quelques semaines.

Ces référents auront notamment pour mission :

  • D’être une interface de dialogue, un relais d’information
  • D’être un ambassadeur des bonnes pratiques
  • D’être force de proposition
  • De participer à des réunions et à des formations régulières

Ces référents développement durable sont recrutés sur la base du volontariat, suite à un appel à candidature spontanée à l’été 2013.

Ils bénéficieront d’une décharge horaire mensuelle qui leur permettra de mener à bien leur mission et de participer aux différents temps de réunions et de formation.

Dans le cadre de cette mission, ils seront en effet formés aux enjeux du développement durable, aux obligations légales de notre collectivité, à leur rôle au sein de celle-ci, aux bonnes pratiques et éco-gestes applicables au quotidien etc.

Afin de nous faire accompagner au mieux dans cette démarche, notamment en ce qui concerne les formations, nous proposons que la ville adhère au Comité 21.

Le Comité 21 accompagne et conseille ses adhérents dans l’élaboration et la mise en œuvre opérationnelle du développement durable. Il contribue, sur la base d’une mise en réseau de l’information et d’une synergie des stratégies  publiques et privées, à l’ancrage territorial du développement durable en France.

Le Comité 21 interviendrait ainsi deux fois début 2014 :

–         une fois auprès des cadres de l’administration pour aborder avec eux la stratégie en matière d’élaboration d’un rapport développement durable de qualité pour notre collectivité ;

–         une fois auprès de nos référents développement durable autour des grands enjeux du développement durable, du cadre légal, et des bonnes pratiques à adopter au quotidien.

Le coût pour la ville sera selon nous largement rentabilisé, dans la mesure où l’adhésion nous permettra de bénéficier de l’accompagnement, du suivi, de la mise en réseau, mais aussi et surtout de sessions de formations personnalisées pour nos agents.

Afin de mener à bien ce projet d’ampleur, la première chose à faire est d’en organiser le pilotage. A cet effet nous avons préconisé la création d’un poste de chargée de mission développement durable.

La chargée de mission développement durable, qui a officiellement pris ses fonctions depuis le début du mois d’octobre, sera chargée de la rédaction du rapport sur le développement durable annuel, et dans ce cadre, de l’animation du réseau de référents développement durable dans les services, mais aussi du suivi et de la mise en œuvre des actions. A cela s’ajoute la poursuite du travail engagé sur le Plan Climat Energie Territorial, pour lequel nous allons, comme je l’ai évoqué lors du précédent conseil municipal, entrer dans une deuxième phase, celle de l’action.

Le développement durable et ses défis doivent nous conduire à penser nos politiques et construire nos budgets différemment, en envisageant nos actions et nos impacts sur le long terme. Bondy a entamé, un certain nombre de démarches. Il nous semble primordial aujourd’hui de ne pas laisser retomber cet élan et de nous donner les moyens nécessaires à leur mise en œuvre.

logo-comite21

http://www.comite21.org

Dossier 13- 8 : Demande de garantie d´emprunt formulée par BONDY HABITAT pour le remboursement d’un emprunt de 190 000 euros destiné au financement d´une opération de portage foncier 46/48 rue Jules Guesde à Bondy – Philippe Gauthier

Le groupe Europe Ecologie Les Verts (EELV) s’abstiendra de voter lors de cette délibération. Comme c’est souvent le cas avec Bondy Habitat, nous n’avons pas connaissance du projet qu’ils envisagent sur cette parcelle. Or il nous est difficile de cautionner un projet sans le connaître.

Publicités