Le Blog EELV de Bondy et Les Pavillons-sous-Bois

Bondy : la bibliothèque vous aide à réviser (article du parisien en date du 28 mai 2015)

4811131_26ff13f0-0495-11e5-9fcd-001517810e22-1_545x460_autocrop

Photo : le Parisien

Et c’est parti pour un mois de révision ! Du brevet des collèges au baccalauréat en passant par le bac français, des milliers d’élèves sont donc en train de plancher pour leurs futurs examens. La communauté d’agglomération Est Ensemble vient de lancer une initiative, sur cinq bibliothèques du territoire (Bondy, Les Lilas, Montreuil, le Pré-Saint-Gervais et Pantin) afin de permettre aux jeunes de travailler dans les meilleures conditions : soutiens de profs, salles dédiées, accès prioritaire aux ordinateurs (à André-Malraux aux Lilas), horaires exceptionnels (à Pantin, par exemple, Jules-Verne et Triolet ouvrent même le dimanche 14 juin de 10 heures à 19 heures) et même séances de relaxation sont au programme. « Quand une idée est bonne, il ne faut pas hésiter à l’appliquer. » Partant de ce principe de bon sens, Patrick Sollier, vice-président (EELV) chargé de la culture, propose donc d’accueillir les collégiens et lycéens jusqu’au 20 juin, dans cinq villes. « Toutes les communes de la communauté d’agglomération (NDLR : il y en a 9) ne sont pas concernées car toutes les bibliothèques n’ont pas été transférées à Est ensemble, justifie-t-il. Dans les autres, tout est fait pour offrir les meilleures conditions. »

Des profs bénévoles viennent aider les élèves

Ainsi, dans la bibliothèque Denis-Diderot, à Bondy, une salle en sous-sol est entièrement réservée aux élèves. En entrant, sur la droite, une table est recouverte d’annales du bac et autres livres d’exercice en libre-service. Sur un tableau est affiché le planning de soutien. Tous les jours, jusqu’au 10 juin, seront proposés des matières différentes enseignées par un professeur bénévole. Comme ce mercredi, avec Séverine Delcourt, prof d’anglais. « Je participe parce que j’ai fait mes études dans ce département et j’ai beaucoup entendu que les élèves ne s’en sortiront pas, qu’ils n’ont pas le niveau, raconte-t-elle. Je veux donc les aider comme, à l’époque, mes professeurs m’ont aidée. »
«J’ai 4 frères et soeurs, c’est l’enfer de réviser à la maison» 
Certes, en ce mercredi après-midi, les élèves ne font pas la queue pour réclamer son aide mais qu’importe.Urvan, 17 ans, se concentre pour le bac français. Il est là depuis 2 h 30 et compte rester encore une bonne heure et demie. « Ici, je n’ai pas de distractions comme à la maison avec la télé, la musique, le téléphone… Cela facilite la concentration, souligne-t-il. Quant à la prof d’anglais, je lui ai demandé des conseils de méthodologie. Ça marche pour toutes les matières. » A deux tables de là, Isra et Célia sont aussi penchées sur leur bouquin. Elles, c’est le brevet des collèges qu’elles ont en ligne de mire. « J’ai 4 frères et sœurs, c’est l’enfer pour réviser à la maison », lâche Isra, 15 ans. « Et ici, c’est le silence, c’est une vraie ambiance de travail », complète Célia. « Je révise mon bac techno, détaille Jefferson, 18 ans. Mais moi c’est plutôt un prof de comptabilité dont j’aurais besoin. »

Blandine Fauré est la directrice de la bibliothèque. C’est la première année qu’elle organise ces révisions. Pour trouver des profs bénévoles, son équipe a été tout simplement… les chercher. « On s’est rendu dans le lycée de la ville et on a demandé qui serait intéressé, raconte-t-elle. On est aussi passé par des associations d’aide aux devoirs. » Ce qui leur permet d’afficher un programme avec une matière par jour. Le dispositif devrait être renouvelé en 2016.

Planning des bibliothèques participantes sur www.est-ensemble.fr

Bondy : la bibliothèque vous aide à réviser
Article de Sébastien Thomas – Le Parisien | 28 Mai 2015
Publicités