Un succès pour la mobilisation contre le projet de bétonnage du parc de La Courneuve Georges-Valbon.

ob_24025d_0-leparketanou-5juil15-2

 

Communiqué de presse du 6 juillet

Depuis maintenant plus de deux mois, une mobilisation unitaire, populaire et citoyenne s’est levée en Seine-Saint-Denis et au-delà contre le projet de bétonnage et de construction de logements dans le parc de La Courneuve. Plus de 11 000 personnes ont signé la pétition contre cette opération du Grand Paris. A l’occasion des pique-niques citoyens mais aussi lors de réunions publiques, de fêtes de quartier, les usagers du parc ont eu l’occasion d’exprimer leur refus de voir le poumon du 93 privatisé. Ce dimanche 5 juillet, plus de 400 personnes sont passées à la journée d’action LEPARKÉTANOU ponctuée de concerts et d’une manifestation dans le parc et des centaines d’usagers ont signé la pétition. Elles sont venues affirmer que dans le 93, les habitants ont droit comme ailleurs à des espaces verts nécessaires à leur santé et leur bien être, et qu’ils refusent qu’on leur vole le parc qu’ils ont financé depuis 50 ans. Des parents et des enseignants en luttes de Saint-Denis, des personnels du Centre Hospitalier de Saint-Denis, des opposants au projet Europa City, sont venus s’exprimer et porter les mêmes exigences : des services publics de qualité ; le refus de projets et de réformes qui se font sans les habitants de manière non démocratique ; la justice sociale et écologique pour les quartiers populaires. « Plus de vert dans les quartiers populaires » ou « le parc est notre poumon, ni béton, ni privatisation » tels étaient certains de nos slogans ce dimanche 5 juillet. Nous continuerons de les scander tant que nous n’aurons pas obtenu le retrait officiel de la part du Premier Ministre de tout projet de construction de logements sur le parc mais aussi les moyens pour son extension (enfouissement de l’A1, développement des accès au parc, développement des moyens de transport en commun aux abords du parc, etc.).

La mobilisation continue, on lâche rien.

Le Collectif pour la défense et l’extension du Parc de la Courneuve Georges-Valbon

Publicités