Avec Yannick Jadot, en 2017, donnons toute sa place à l’écologie

Chères amies, chers amis,

Il y a quelques semaines, les écologistes ont choisi Yannick Jadot comme candidat à l’élection présidentielle : un candidat qui incarne nos valeurs et nos combats, ancien de Greenpeace, personnalité d’ouverture lors des européennes de 2009, et depuis, un député européen déterminé et investi. Dès maintenant, Yannick est le candidat de tous les écologistes, le candidat d’une écologie fière et indépendante.

Une écologie fière parce qu’elle agit. Partout où nous avons des élu-es et des militant-es, nous agissons au quotidien pour le bien-être et la santé de tous : pour la qualité de l’air, pour la protection de la nature, pour une meilleure alimentation, pour une économie au service de la société, pour les services publics, pour les libertés, pour la solidarité.

Une écologie indépendante parce que l’écologie n’a pas vocation à être le supplément d’âme de telle ou telle formation politique, parce qu’il ne suffit pas de saupoudrer son programme d’un peu de vert pour apporter les réponses indispensables aux défis qui se posent à nous.

Dans le triste spectacle de la vie politique française, il ne peut plus y avoir d’accord d’appareil sans accord sur les idées. Il ne peut plus y avoir de rapprochement tactique sans rassemblement sur le projet.

C’est pour porter nos idées et notre projet que nous avons fait le choix d’une candidature écologiste à l’élection présidentielle et de candidatures écologistes aux élections législatives.

Face au repli obscurantiste et xénophobe de l’extrême-droite, face à une droite archaïque sur les sujets de société et d’écologie, et face à une gauche traditionnelle balkanisée entre les faux modernes héritiers du mandat qui s’achève et les vrais nostalgiques du productivisme des Trente Glorieuses, l’écologie porte l’espoir d’une alternative tournée vers les solutions de demain : positives, citoyennes, partagées, solidaires.

Notre responsabilité est de continuer à porter ce projet. Elle est aussi de rester disponibles pour continuer à rassembler la famille écologiste. L’écologie est de plus en plus présente dans le quotidien des Françaises et des Français, dans les mouvements sociaux, dans l’innovation et l’entrepreneuriat.

Alors avec Yannick Jadot, et avec toutes celles et tous ceux qui le voudront, en 2017, donnons toute sa place à l’écologie !

David Cormand, secrétaire national

Apportez votre pierre à la campagne de l’écologie !

Vous souhaitez donner un coup de main et participer à la campagne de Yannick Jadot ?

Vous avez des compétences que vous voulez partager ?

Vous êtes élu-e ou connaissez un-e élu-e qui pourrait apporter son parrainage ?

En un mot, vous souhaitez entrer en contact avec nous ?

Une seule adresse : avecjadot.fr !

Publicités

Changeons d’ère !

Sans titre

En ce moment, l’écologie est partout : maltraitée souvent, mais toujours à nous rappeler, dans l’urgence et parfois la colère, le mal que nous nous faisons à nous-mêmes en continuant d’ignorer celui que nous faisons à l’environnement.

C’est le scandale du diesel. C’est la désespérante répétition des naufrages de bateaux surchargés de migrants. C’est le choix des grands projets inutiles et de la bétonisation de nos espaces naturels.

A l’approche de la COP 21 et des élections régionales, nous les écologistes, nous sommes sur tous les fronts, mobilisés plus que jamais avec Emma Cosse et les candidat(e) s de la liste « Changeons d’air ».

Le parcours est semé d’embûches. Les négociations sur le climat ? On voudrait que ce soit mieux parti. Le rassemblement des gauches ? Il faudrait arrêter de vouloir nous mettre dans le fossé. Alors ? On reste debout, on maintient le cap. Nous avons des solutions concrètes, pour une écologie réelle, accessible, une écologie du quotidien – travailler, se loger, se déplacer, se nourrir, respirer… Optimistes ? Déterminé(e)s.

FRÉDÉRIQUE DENIS, porte-parole,
chargée des groupes locaux

Télécharger « VERT contact » IDF n° de novembre 2015