Marchons toutes et tous pour le climat ce samedi 8 décembre !

Marchons toutes et tous pour le climat ce samedi 8 décembre !

Rappelons l’urgence de se mobiliser pour le climat.

Nos enfants et les populations les plus fragiles sont les premières victimes de la crise majeure que nous subissons: maladies respiratoires, cancers, pathologies cardiovasculaires, mortalité prématurée…

Ce gouvernement cherche à opposer les colères. Taxe ou pas taxe, tout est affaire de choix budgétaires et de priorités politiques.

Les écologistes ont les réponses à cette crise écologique, sociale et sanitaire : elles ne passent ni par le populisme, ni par la démagogie.

Il est indispensable de mettre en œuvre des politiques publiques ambitieuses et volontaires, du local à l’international.

En Seine-Saint-Denis, les atteintes portées à notre environnement se multiplient: Corniche des Forts, Fort de Vaujours, Bords de Marne, Europacity … Notre département devient une vaste zone bétonnée, exposée à toutes les pollutions et victime de toutes les inégalités, au mépris de la santé de ses habitant-e-s actuel-le-s et futur-e-s.

C’est malheureusement la démonstration de l’incompréhension des décideurs nationaux et locaux !

Soyons très nombreux samedi pour faire entendre la voix des écologistes !

Publicités

COP21 : un accord historique qui doit ouvrir une nouvelle ère

EELV se félicite de l’adoption de l’accord sur le climat, intervenue ce soir au Bourget à la COP21. Il s’agit d’une étape historique.

En l’adoptant, les pays du monde montrent qu’ils mesurent l’ampleur et les dangers d’un dérèglement climatique non contrôlé. La volonté de rester en deçà de 2 degrés de réchauffement en moyenne est une avancée réelle. Europe Ecologie-Les Verts se réjouit de cette prise de conscience et de cette volonté collective d’éviter le pire.

La question de la justice climatique a été au cœur des négociations à juste titre. En permettant aux pays en développement de s’adapter, les Etats les plus riches ont reconnu l’importance de mettre en œuvre une justice climatique.

Nous assistons pour la première fois dans l’histoire de l’humanité à un début de gouvernance mondiale sur un enjeu majeur, la naissance d’une diplomatie du climat et la prise en compte collective des enjeux immenses pour l’avenir de l’humanité que constitue la sortie indispensable des énergies fossiles. La voie est désormais ouverte pour aller vers des économies 100% renouvelables : il s’agit d’une priorité absolue.

Avec la nécessité urgente de lancer des outils de régulation de la finance, il faudra à l’avenir être vigilant quand à la mise en œuvre de cet accord et poursuivre l’indispensable mobilisation citoyenne et universelle. La France doit notamment montrer la voie en appliquant cet accord à toutes les échelles, nationale et locale.

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale EELV

Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux 

Attentats du 13 novembre : unis pour la démocratie et nos libertés publiques

Alors que la France est toujours en deuil et que la poursuite des terroristes continue, les écologistes pleurent les victimes des attaques immondes de vendredi dernier et adressent leurs condoléances les plus sincères à leurs familles et à leurs proches.

Si le le débat démocratique doit reprendre, EELV appelle cependant les hommes et femmes politiques à faire preuve d’autant de respect, de dignité et de responsabilité que l’ont montré les forces de l’ordre, les pompiers et personnels de santé ou les enseignants ces derniers jours.

Les écologistes soutiennent le Président de la République dans cette période difficile et comprennent que soit nécessaire de prendre des mesures particulières comme l’état d’urgence. Les écologistes saluent également les annonces de renforts dans la police, le renseignement et la justice.

En aucun cas l’état d’urgence ne peut devenir permanent et c’est donc avec une grande inquiétude que les écologistes accueillent les annonces de réforme de notre Constitution. On ne peut toucher qu’en tremblant à ce texte garant de nos libertés fondamentales et de l’équilibre des pouvoirs et les écologistes seront extrêmement vigilants. La solution passe au contraire par un approfondissement de notre démocratie et de notre cohésion sociale. Cette cohésion passe en particulier par l’égalité des territoires devant les services publics et le développement d’emplois de qualité utiles aux habitants pour mettre fin au sentiment de relégation.

Il faudra également analyser les failles ayant pu avoir lieu qui montrent la nécessité d’une meilleure coordination au niveau européen. Les écologistes continuent de militer pour la mise en place d’un parquet européen doté en particulier d’une section anti-terroriste.

Au niveau international, la priorité doit être donnée à affaiblir Daesh et donc à assécher la manne pétrolière dont il bénéficie. La France doit également obtenir du Qatar ou de l’Arabie Saoudite que ces monarchies s’engagent dans la lutte contre cet ennemi et lui coupent tous les financements dont il a pu bénéficier jusqu’alors.

Enfin, la Conférence climat de décembre doit être maintenue et tous les efforts redoublés pour déboucher sur un accord. La question climatique conditionne à long terme la survie de l’humanité et à court terme les équilibres démographiques. EELV espère que les mobilisations citoyennes pourront être maintenues et se dérouler en sécurité pour préserver nos biens communs, et construire un monde plus juste, durable et solidaire.

Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux

COP 21 // Pour le maintien des rencontres citoyennes de Romainville

La Rencontre Citoyenne sur les enjeux du sommet mondial sur le climat que le groupe EELV de Romainville organise le vendredi 27 novembre prochain doit être maintenue… La décision du gouvernement  d’annuler les manifestations rend d’autant plus importantes toutes les initiatives d’éducation populaire de ce type, afin d’éviter que la COP21 soit réduite aux seules réunions institutionnelles et afin de susciter l’implication citoyenne dans ces débats.

De plus, les quatre intervenants que nous avons invités (Agnès Sinaï, Bruno Rebelle, Pablo Servigne et Christophe Ventura) ont comme point commun – entre autres – de lier les questions climatiques aux questions géostratégiques. Voir par exemple l’article d’Agnès Sinaï sur les origines climatiques des conflits dans le Monde Diplomatique, la vidéo de Christophe Ventura sur les conséquences du libre échange, l’article de Pablo Servigne pour le site Reporterre sur les migrants venus de Syrie, ou encore le dernier livre de Bruno Rebelle. La rencontre du 27 novembre à Romainville sera donc aussi une occasion de réfléchir d’une façon globale  sur la terrible actualité que nous connaissons depuis quelques jours.

Vous êtes donc toutes et tous invité-e-s à réserver votre soirée du 27 novembre pour venir à Romainville (merci de vous inscrire sur l’événement Facebook afin de nous permettre de préparer l’intendance !). Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas encore vue, une vidéo présentant la rencontre du 27 est en ligne (voir ici). Il est très facile de la diffuser en envoyant ce lien à vos correspondants : https://youtu.be/G9sRjTti8rY

Rappel : Rencontre citoyenne sur la COP21, Vendredi 27 novembre 2015 à partir de 19 heures, Espace M. Cachin, 4 rue de la Résistance à Romainville (Métro Mairie des Lilas puis Bus 105 arrêt Place du Marché).

Nicolas Voisin

Changeons d’ère !

Sans titre

En ce moment, l’écologie est partout : maltraitée souvent, mais toujours à nous rappeler, dans l’urgence et parfois la colère, le mal que nous nous faisons à nous-mêmes en continuant d’ignorer celui que nous faisons à l’environnement.

C’est le scandale du diesel. C’est la désespérante répétition des naufrages de bateaux surchargés de migrants. C’est le choix des grands projets inutiles et de la bétonisation de nos espaces naturels.

A l’approche de la COP 21 et des élections régionales, nous les écologistes, nous sommes sur tous les fronts, mobilisés plus que jamais avec Emma Cosse et les candidat(e) s de la liste « Changeons d’air ».

Le parcours est semé d’embûches. Les négociations sur le climat ? On voudrait que ce soit mieux parti. Le rassemblement des gauches ? Il faudrait arrêter de vouloir nous mettre dans le fossé. Alors ? On reste debout, on maintient le cap. Nous avons des solutions concrètes, pour une écologie réelle, accessible, une écologie du quotidien – travailler, se loger, se déplacer, se nourrir, respirer… Optimistes ? Déterminé(e)s.

FRÉDÉRIQUE DENIS, porte-parole,
chargée des groupes locaux

Télécharger « VERT contact » IDF n° de novembre 2015 

Osons, nous sommes prêts ! Les écologistes répondent à Nicolas Hulot

Sans titre

Il y a quelques jours, Nicolas Hulot lançait son appel aux responsables politiques pour le climat : « Osons ». Pleinement engagés pour la réussite de la Conférence climat et en campagne pour faire des régions françaises les fers de lance de la transition écologique et sociale, les candidats écologistes publient aujourd’hui leur réponse : « Osons!  Nous sommes prêts. »

Chacun des 12 points du plaidoyer de Nicolas Hulot a été traduit en plusieurs actions concrètes. Certaines sont déjà engagées dans les régions où les écologistes sont en responsabilité, d’autres sont des engagements de campagne pour les années à venir : régulation de la finance, transports en commun, rénovation énergétique des logements, développement du bio et de l’agriculture biologique… en tout, sont présentées plus d’une trentaine de mesures qui visent à la fois à lutter contre le réchauffement climatique et à mieux vivre dans les territoires.

Bien plus qu’un programme, « Osons ! Nous sommes prêts » est un engagement des écologistes devant la société civile mobilisée pour le climat, mais aussi devant l’ensemble des Françaises et des Français.

Europe Ecologie-Les Verts

Télécharger le document complet

Marchons pour le climat… Et contre le nucléaire !

image

Les 28 et 29 novembre, partout dans le monde, et dans de nombreuses villes françaises auront lieu des marches mondiales pour le climat, à l’occasion de la COP21. C’est une occasion pour nous, antinucléaires, de les rejoindre pour refuser que le nucléaire soit érigé au rang de solution face au changement climatique. Investissez les cortèges près de chez vous et dites NON aux fausses solutions !

Le 29 novembre, une marche pour le climat aura lieu à Paris , rejoignez-la !

Afin d’êtres bien visibles dans ces cortèges, retrouvez sur notre boutique tout le matériel militant pour la COP : http://boutique.sortirdunucleaire.org/

Retrouvez sur notre infographie toutes les raisons pour lesquelles il faut se mobiliser contre le nucléaire au moment de la COP21 : http://www.sortirdunucleaire.org/Infographie-Le-nucleaire-ne-sauvera-pas-le-climat

Plus d’infos vous seront envoyées prochainement sur cet événement. En attendant, vous pouvez retrouver la liste des marches sur notre agenda, ainsi que sur le site de la Coalition Climat 21 : http://coalitionclimat21.org/fr/contenu/marchons-pour-le-climat