Tous ensemble pour faire gagner la liste de la gauche et des écologistes rassemblés

À l’occasion du premier tour de ces élections régionales, vous vous êtes mobilisés pour que les couleurs de l’écologie soient représentées. Alors que l’extrême-droite porte une ombre xénophobe et rétrograde sur l’avenir de notre région, alors que la droite des cumuls et des privilèges veut la faire basculer dans l’égoïsme généralisé et l’inégalité entre les territoires, nous devons nous mobiliser pour une Île-de-France plus écologique et plus humaine.

Dimanche prochain, il est primordial de nous rassembler pour faire gagner la liste de la gauche et des écologistes rassemblés, menée avec Emmanuelle Cosse, Pierre Laurent et Claude Bartolone.

Télécharger le tract

www.changeons-dair.fr

Publicités

Dimanche, on vote !

Cosse

En tout cas, pour celles et ceux qui le savent. Car beaucoup de citoyens et citoyennes ne savent pas que des élections régionales se tiennent dimanche prochain : le mois de décembre est généralement peu propice aux campagnes électorales, sans mentionner les terribles attaques que la France et l’humanité ont subies ces dernières semaines.

C’est pourquoi, pour l’avenir de la planète et celui de nos enfants, nous décrétons la mobilisation générale pour aller voter. Voter, c’est défendre la République, choisir des territoires sobres en carbone mais riches en solidarité, et refuser les extrémismes.

Sonnons le rappel pour les procurations ! Tous ceux qui ne peuvent, pour une raison ou une autre, se déplacer pour aller voter doivent pouvoir s’exprimer. Chaque voix compte.

Toutes les infos administratives pour faire une procuration sont disponibles ici
Si vous ne savez pas à qui confier votre procuration de vote, vous pouvez vous rapprocher de l’équipe de campagne de votre région

Encore une fois, faites suivre ce mail à vos proches ! L’écologie a besoin de notre mobilisation !

Julien Bayou, porte-parole et membre du bureau exécutif en charge des campagnes-actions

Changeons d’ère !

Sans titre

En ce moment, l’écologie est partout : maltraitée souvent, mais toujours à nous rappeler, dans l’urgence et parfois la colère, le mal que nous nous faisons à nous-mêmes en continuant d’ignorer celui que nous faisons à l’environnement.

C’est le scandale du diesel. C’est la désespérante répétition des naufrages de bateaux surchargés de migrants. C’est le choix des grands projets inutiles et de la bétonisation de nos espaces naturels.

A l’approche de la COP 21 et des élections régionales, nous les écologistes, nous sommes sur tous les fronts, mobilisés plus que jamais avec Emma Cosse et les candidat(e) s de la liste « Changeons d’air ».

Le parcours est semé d’embûches. Les négociations sur le climat ? On voudrait que ce soit mieux parti. Le rassemblement des gauches ? Il faudrait arrêter de vouloir nous mettre dans le fossé. Alors ? On reste debout, on maintient le cap. Nous avons des solutions concrètes, pour une écologie réelle, accessible, une écologie du quotidien – travailler, se loger, se déplacer, se nourrir, respirer… Optimistes ? Déterminé(e)s.

FRÉDÉRIQUE DENIS, porte-parole,
chargée des groupes locaux

Télécharger « VERT contact » IDF n° de novembre 2015