COP21 : un accord historique qui doit ouvrir une nouvelle ère

EELV se félicite de l’adoption de l’accord sur le climat, intervenue ce soir au Bourget à la COP21. Il s’agit d’une étape historique.

En l’adoptant, les pays du monde montrent qu’ils mesurent l’ampleur et les dangers d’un dérèglement climatique non contrôlé. La volonté de rester en deçà de 2 degrés de réchauffement en moyenne est une avancée réelle. Europe Ecologie-Les Verts se réjouit de cette prise de conscience et de cette volonté collective d’éviter le pire.

La question de la justice climatique a été au cœur des négociations à juste titre. En permettant aux pays en développement de s’adapter, les Etats les plus riches ont reconnu l’importance de mettre en œuvre une justice climatique.

Nous assistons pour la première fois dans l’histoire de l’humanité à un début de gouvernance mondiale sur un enjeu majeur, la naissance d’une diplomatie du climat et la prise en compte collective des enjeux immenses pour l’avenir de l’humanité que constitue la sortie indispensable des énergies fossiles. La voie est désormais ouverte pour aller vers des économies 100% renouvelables : il s’agit d’une priorité absolue.

Avec la nécessité urgente de lancer des outils de régulation de la finance, il faudra à l’avenir être vigilant quand à la mise en œuvre de cet accord et poursuivre l’indispensable mobilisation citoyenne et universelle. La France doit notamment montrer la voie en appliquant cet accord à toutes les échelles, nationale et locale.

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale EELV

Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux 

Publicités

Tous ensemble pour faire gagner la liste de la gauche et des écologistes rassemblés

À l’occasion du premier tour de ces élections régionales, vous vous êtes mobilisés pour que les couleurs de l’écologie soient représentées. Alors que l’extrême-droite porte une ombre xénophobe et rétrograde sur l’avenir de notre région, alors que la droite des cumuls et des privilèges veut la faire basculer dans l’égoïsme généralisé et l’inégalité entre les territoires, nous devons nous mobiliser pour une Île-de-France plus écologique et plus humaine.

Dimanche prochain, il est primordial de nous rassembler pour faire gagner la liste de la gauche et des écologistes rassemblés, menée avec Emmanuelle Cosse, Pierre Laurent et Claude Bartolone.

Télécharger le tract

www.changeons-dair.fr

Les écologistes français et européens lancent un site dédié à la mobilisation « standup4climate.org »

Annulation de la marche parisienne du 29 novembre : les écologistes français et européens lancent un site dédié à la mobilisation « standup4climate.org »

Après l’annulation de la marche mondiale pour le climat initialement prévue le 29 novembre à Paris, les écologistes français et européens répondent aujourd’hui en lançant un site « standup4climate.org » dédié à la poursuite de la mobilisation en ligne à l’approche de la COP21.

Face à l’horreur des attentats et les décisions prises en conséquence par les pouvoirs publics, cet outil national et européen veut maintenir intacte la détermination et la mobilisation de toutes et tous face au défi de civilisation qu’est le dérèglement climatique.

Alors que c’est justement nos libertés et notre démocratie que les terroristes ont attaquées, Europe Ecologie-Les Verts appelle à chacun-e à se tenir debout pour la cause climatique, faire pression sur les décideurs pour stopper l’inaction et le rôle grandissant des lobbys, et ainsi réussir le grand rendez-vous de la 21ème conférence-climat avec la signature impérative d’un accord global et contraignant de réduction de gaz à effet de serre.

Europe Ecologie-Les Verts appelle ainsi le plus grand nombre à rejoindre ce mouvement, à partir du site ou sur les réseaux sociaux, avec le hashtag dédié #StandUp4Climate. Les messages seront relayés sur une carte pour montrer aux chefs d’Etats l’ampleur de la conscience climatique à l’échelle nationale, européenne et mondiale.

EELV soutiendra également sans réserve toutes les initiatives de la société civile prises en ce sens.

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts

Yannick Jadot, porte-Parole Verts/ALE pour le climat